En 2000 pour répondre aux besoins de nombreuses femmes migrantes habitant Meyrin, la commune en partenariat avec l'association CAMARADA, organise deux cours de français.


En 2003 l’association CEFAM est fondée. Avec le soutien financier de la commune, une arcade dans le quartier des Champs-Fréchets est ouverte en 2004, dans laquelle deux cours de français et quelques activités  favorisant l’intégration ont lieux.


Aujourd’hui 15 ans et 1000 femmes plus tard, le CEFAM est devenu un partenaire incontournable du réseau des institutions et associations meyrinois et fait partie du Cartel des sociétés communale de Meyrin.


Chaque année plus de 160 femmes et leurs enfants d’âge préscolaire passent par le CEFAM pour une préode plus ou moins longue.


Pour la plupart, ces femmes viennent pour apprendre le français, découvrir Meyrin et ses ressources, et rencontrer d'autres femmes.

HISTORIQUEshapeimage_1_link_0

CEFAM

Centre de rencontre et de formation pour femmes migrantes et leurs enfants d’âge préscolaire habitant Meyrin